HOME » Tous les articles » Ville » 1958 – Histoire de la Défense

1958 – Histoire de la Défense

Posté dans : Tous les articles, Ville | 4
.
Le point de départ du quartier de “La Défense” se situe au niveau de l’ancien rond point de Courbevoie, au centre duquel trônait une statue en l’honneur des soldats qui assurèrent la défense de Paris en 1870.
Située sur une colline naturelle, cette place fermait la “Voie Royale” dessinée par Lenôtre, en ligne droite depuis le Louvre. La zone abritait des usines, quelques fermes et d’affreux bidonvilles.
Tout commença en 1958 avec l’inauguration du CNIT, comme nouveau Palais des Expositions.  La même année, l’EPAD fut créee, afin de gérer l’aménagement de ce nouveau quartier d’affaire. Depuis lors, la Défense connut trois phases d’aménagement successifs.
En 1966, fut construite la Tour Nobel, suivie de près par la Tour Esso. Le début des années 70 vit croître la demande. Une nouvelle génération de tours fut mise en chantier. La Tour Fiat fera son apparition à cette période.
Toutefois, la crise économique de 1973 mit un frein brutal à l’expansion du quartier. Les quatre années qui suivirent furent catastrophiques. Les bureaux ne trouvant pas preneur, on s’interrogeait sur l’avenir du secteur jusqu’en 1978, année ou fut décidée la continuation des chantiers.
L’impulsion de Francois Mitterrand permit une troisième vague d’expansion. Le centre commercial des Quatre Temps fut inauguré en 1981, la Tour ELF(actuelle Total) en 1985, l’Arche de la Défense en 1987. Les tours Pascal, Voltaire, ainsi que le quartier Michelet firent leur apparition. Le CNIT fut remodelé en 1989 et la ligne 1 du métro prolongée en 1992De nouveaux projets d’aménagement sont prévus pour 2015.
 
Rien ne subsiste de l’ancien quartier à l’exception de cette statue perdue au milieu des tours, seul vestige de ce que fut autrefois le rond point de la colline de Courbevoie.
Au début des travaux, celle ci fut déplacée dans un coin de chantier avant d’être entreposée dans le cimetière de Neuilly. En 1983, un siècle après sa création, elle fut replacée un peu plus à l’Est que son emplacement d’origine.
.
À l’origine…
1958

Construction de la Tour Nobel
1972

1961

4 réponses

  1. Anonymous
    | Répondre

    Très intéressant, merci pour ce reportage

  2. Anonymous
    | Répondre

    J’avais assisté à la construction du CNIT. La particularité était que les toupies devaient déverser leur béton sans s’arrêter 24h/24 et 7 jours/7 afin qu’il n’y ait pas de fissures. Les grèves étaient interdites. Dommage qu’il n’y ait pas, ici, de photos. Quant à la tour ESSO que l’on voyait depuis la sortie du tunnel de l’autoroute de l’ouest, le mot ESSO apparaissait grâce à certains stores qui étaient abaissés pour laisser l’éclairage sur les autres fenêtres. On lisait le mot sur toute la façade. Photos aussi? Philippe Vielliard

  3. BOUREZ
    | Répondre

    BRAVO et merci pour cette source très intéressante de photos; quelle évolution/révolution/destruction.

  4. braham
    | Répondre

    Tous ces bâtiments “modernes”, c’est très bien, mais pour les historiens, on ne trouve pas grand chose comme photos de la période antérieure, cad avant 1950. Je recherche personnellement des photos de l’octroi qui se trouvait sur ce rond point.

Répondre

*