Cet article vous est proposé par Onefinestay – une nouvelle façon de vivre la ville.

11 Cité Malesherbes

Cette paisible cité du 9e prend sa source au 59 rue des Martyrs et débouche au 22 rue Victor Massé. L’ensemble fut construit à partir de 1853 sur un terrain ayant appartenu à Chrétien Guillaume de Malesherbes, avocat de Louis XVI, exécuté en 1794.
La rue recèle de nombreuses curiosités architecturales. Au numéro 11, on retiendra cette maison polychrome construite par l’architecte Anatole Jal, spécialiste de la peinture émaillée sur lave cuite. Le détail de la facade nous présente diverses scènes bibliques dont les acteurs apparaissent dans le plus simple appareil. Ces céramiques sont issues d’un projet du peintre Jollivet destiné à l’église Saint Vincent de Paul. L’oeuvre jugée scandaleuse, sera refusée. L’artiste recyclera donc son concept sur le porche de cette maison qu’il habita.
Au cours des années 30, la SFIO (ex parti socialiste) installera son siège en face, au numéro 12. Ce même bâtiment héberge aujourd’hui la Fondation Jean Jaurès.

 

11 Cité Malesherbes

 _____________________________________________________________________________________________________

banièremalesherbes