HOME » Découvertes » Curiosités » 1994 – La magie du Méridien de Paris

1994 – La magie du Méridien de Paris

L’un des médaillons Arago Place de l’ile de Sein (XIVe) (Nicolas Bonnell/De.Phoebus)

Le méridien de Paris

Au hasard d’une ballade, certains auront peut-être remarqué au sol, ces petites plaques rondes de 12 cm sur lesquelles apparaissent la mention “N Arago S”.

Réalisés par l’artiste Jan Dibbets en 1994 en l’honneur du mathématicien Francois Arago, ces 135 médaillons disposés à intervalle régulier, indiquent la position du Méridien de Paris. Certaines ont aujourd’hui disparu, recouvertes par les travaux de la chaussée.

Défini en 1667 par les Mathématiciens de l’Académie, puis plusieurs fois corrigé au XVIIIe siècle par la famille Cassini, cet axe aussi connu sous le nom de Méridienne de France, traverse le territoire en ligne droite de Dunkerque à Perpignan, en passant par l’Observatoire de Paris.
Deux mires de 4 mètres de haut ont été placées à Paris sur son tracé.
En 1736, la Mire du Nord fut construite dans le parc privé du Moulin de la Galette à Montmartre.

En 1806, la Mire du sud, située à l’origine dans les Jardins de l’Observatoire fut déplacée Parc Montsouris.

Le Méridien de Paris s’opposa longtemps à celui de Greenwich comme longitude 0, avant que ce dernier ne l’emporte en 1884.
Ses coordonnées actuelles sont donc 2° 20′ 14,025.
Le calcul de la longueur du méridien permit de définir le mètre étalon en 1799. Il s’agit de sa longueur totale divisée par 40.000.000.
Traversant des lieux à forte symbolique (Colonnes de Buren, Saint Sulpice…), certains considèrent que le méridien possède des propriétés magnétiques, sources de tous les fantasmes occultes.
Il constitue aussi l’un des axes d’un étrange pentagramme reliant certains monuments de la Capitale, sur lequel nous aurons l’occasion de revenir.
Enfin, il passe aussi non loin de Rennes Le Château, petit village du sud de la France rendu célèbre par le passionnant mystère de la fortune subite de l’Abbé Saunières vers la fin du XIXe siècle.
La mire du Sud désormais Parc Montsouris

 

Observatoire de la mire du Nord
Observatoire de la mire du Nord – caché dans le jardin du Moulin de la Galette
Stèle du méridien dans le Loiret à Manchecourt N152

Répondre

*