HOME » Culture & Découvertes » Idées » 716 – Le Vrai Paris (Interview de Guillaume Le Roux)

716 – Le Vrai Paris (Interview de Guillaume Le Roux)

Guillaume Le Roux est le fondateur du label “Le Vrai Paris” qui propose des visites atypiques de la Capitale ainsi que du label “716”, une sélection des meilleurs restaurants de la Ville. Rencontre avec une personnalité atypique et passionnée comme on les aime.

http://716lavie.com

_MG_5020

 

1) Qui es-tu Guillaume ?

 

Je suis Guillaume Le Roux un parisien de 36 ans et j’anime Le Vrai Paris dédié à mes visites de Paris ainsi que les sites gastronomique et musical 716 Food et 716 Music.

 

LVP_avatarHD2) Comment décrirais tu le concept du Vrai Paris ?

 

“Le Vrai Paris” suit la logique du « tout est bon dans le cochon ». L’idée c’est que lorsqu’on aime Paris, on n’aime pas seulement 4 arrondissements mais les 20, qu’il y a des choses à découvrir et à apprécier partout en fonction de ses envies et de sa personnalité. J’aime autant l’histoire que le présent ou le futur qui reste à construire de Paris. Paris est un état d’esprit plus qu’une architecture, une construction en mouvement plus qu’un musée à admirer.

Pour “Le Vrai Paris”, je propose des visites de Paris qui mêlent aspects historiques et éléments contemporains, l’idée est de donner aux gens les clés de Paris pour qu’ils se l’approprient, c’est une ville qui peut intimider ou faire fantasmer, c’est donc important que des locaux la donnent à voir et à sentir, le tout en mettant les gens en confiance.
Cette démarche rencontre aussi un franc succès auprès des français et même des parisiens qui n’ont pas souvent le temps d’explorer la ville en dehors de leurs horaires de travail, ces deux types de personnes ont envie d’un guide qui les comprenne et leur ressemble et les amène à découvrir plus, ou autre chose en tout cas.
Le maître mot c’est l’authenticité, je ne surjoue rien, c’est juste ma passion pour Paris ainsi que les heures innombrables à l’arpenter dans tous les contextes possibles qui parlent pour moi et ma connaissance de la ville qui s’enrichit chaque jour.
Je suis membre de l’Office du Tourisme que je salue ici car ils m’ont beaucoup soutenu dans ma démarche en m’offrant notamment une couverture presse importante.

 

VISUEL 716_2011_dailymotion3) Tu développes en parallèle les labels 716 – Food et 716 Music (prononcez “C’est ainsi”) qui proposent des sélections gastronomiques et musicales. Peux tu nous en dire plus ?

 

Oui bien sûr, en fait tout part de là. Frustré que j’étais de ne pouvoir proposer mes propres contenus dans la radio dans laquelle je travaillais, j’ai créé un blog : 716. Je m’appelle dj7 lorsque je passe de la musique mais l’adresse de blog dj7 était prise, je voulais donc qqcch qui commence tout de même par 7, ce fut 716 pour sept-un-six, « c’est ainsi » car le partage dans la bonne humeur ne s’explique pas autrement que par « c’est ainsi » sinon on est dans le discours sectaire ou la communication politique 🙂

Sur 716 Food je propose des restaurants que j’ai essayés et sélectionnés selon deux critères : la qualité de la cuisine et la chaleur de l’accueil, sans me préoccuper du standing, il peut s’agir de street food tout comme d’un restaurant élégant du moment que c’est bon et que je m’y sente bien.
Sur 716 Music je recommande de la musique que j’estime de qualité (ancienne ou toute neuve) et je publie aussi des contenus réalisés par des artistes : soit des playlists (des listes de 10 morceaux qu’ils ont sélectionnés et qu’ils commentent), soit des mixes (des sélections musicales qu’ils ont réalisées).
Pour ces deux types de contenus, il s’agit de sélections exclusivement réalisées pour 716 et pour lesquelles les artistes ont eu carte blanche totale.

 

4) L’ensemble rencontre un joli succès. Comment vois tu la suite ? Penses tu à réunir ces trois labels en un seul ?

 

La suite arrive très prochainement, début 2014, sous la forme d’un site unique. Ces trois branches seront bientôt réunies sur un même arbre à savoir un magazine culturel online répondant au doux nom de “716 La Vie”.

 

5) Enfin, c’est la tradition, y a t’il un endroit ou une initiative parisienne que tu aimerais faire découvrir aux lecteurs de Paris Unplugged ?

 

Oui bien sûr je viens de découvrir les visites du métro organisées par l’association ADEMAS, je suis hyper excité, je me suis inscrit pour la prochaine, je n’y ai encore jamais été mais ça a l’air top.
Une autre initiative que j’ai trouvée super ce sont les visites commentées du périphérique en autocar organisées trois fois par an par le CAUE, le comité d’aménagement, d’urbanisme et d’environnement.
Pour les endroits à recommander, je conseille la Villa Mouzaia dans laquelle j’organise d’ailleurs des visites. Le lieu en lui-même est stupéfiant mais l’histoire qui l’entoure est tout aussi passionnante : les carrières de gypse, la société des Amériques, les intérêts communs d’investissements privés et de politiques d’aménagement, etc…
C’est encore heureusement une zone ignorée des touristes et tant mieux, je n’aimerais pas qu’il y ait foule là-bas.
Enfin un lieu que nombre de parisiens ignorent, c’est la Place Dauphine, beaucoup pensent qu’elle se trouve à la Porte Dauphine. Comme elle n’est pas sur un axe routier et ne fait pas non plus partie des places incontournables de Paris comme celle des Vosges, le Palais Royal ou la Place Vendôme, on l’oublie facilement. Elle est pourtant magnifique, j’aime voir les personnes âgées y faire leur tai-shi en silence le dimanche matin.

 

Retrouvez l’univers de Guillaume sur http://www.716quejevoislavie.com

Répondre

*