HOME » Métro » Les pourquois du métro » Les cloisons étanches du métro

Les cloisons étanches du métro

800px-Metro_7_Maison_Blanche_accès

 

Ouverte en 1930, sur l’ancien tracé de la ligne 10, intégré depuis à la 7, la station Maison Blanche est l’une des deux stations de Paris a avoir été équipé d’un système de cloison destiné à protéger la population en cas d’attaque chimique. Cela consistait en un système de portes étanches à l’air placée dans le tunnel. Deux d’entre elles sont encore présente dans le tunnel aujourd’hui. La seconde station qui bénéficia de ce dispositif est Place des Fêtes dans le 19e.

 

3 réponses

  1. Jeff
    | Répondre

    Bonjour,

    Etant conducteur de métro sur la ligne 4, je tenais à préciser qu’il y a aussi des portes de ce type à Porte de Clignancourt entre les voies qui mènent aux ateliers de St Ouen et les voies de garage du terminus. Celles-ci précédées d’une grille en fer forgé sans doute de la même époque.

  2. THOMAS
    | Répondre

    Bonjour,
    j’ai travaillé pendant plus de 30 ans à la RATP et mon emploi m’a amené à effectuer des visites de secteur pour la formation des conducteurs et je peux vous affirmer que toute la ligne a été équipée de portes étanches. L’on trouve ces portes dans les accès des stations de la ligne 4, ces portes sont encore visibles, elles sont de couleur “alu” et munis de gros bourrelets en caoutchouc qui en assuraient l’étanchéité, d’autres portes se trouvent également sur les voies de raccordement entre les lignes. Ces portes ont été posées après la guerre de 14/18 afin de faire un abri contre les gaz de combat pour les parisiens.
    Jean Robert dans son ouvrage “Notre Métro” explique très bien le pourquoi de ces portes.
    Cordialement.
    Alain THOMAS

  3. THOMAS
    | Répondre

    Je voudrais rajouter que la portion de la ligne 7 comprise entre les stations Monge et Porte d’Ivry a fait partie de la ligne 10 pendant (si je ne me trompe pas) pendant 17 mois pour desservir les quartiers sud le plus rapidement possible car les travaux de la traversée sous fluviale de la ligne 7,entre entre Sully Morland et Jussieu, avaient pris beaucoup de retard.
    Lorsque l’on est à la Station Maubert Mutualité sur la ligne 10 (direction Gare d’Austerlitz) le raccord 10/7 est visible et on voit bien qu’il est à double voies jusqu’à Monge.
    La ligne 10 à l’origine faisait Invalides Cluny, puis au moment de l’exposition coloniale de 1931, la ligne 8 qui faisait Porte d’Auteuil Opéra a été prolongée sur la Place Balard et le tronçon La Motte Picquet Pte d’Auteuil a été débranché et raccordé à la ligne 10 apres le percement du tunnel entre La Motte Picquet et Duroc. A l’entrée de la station Duroc voie 2 le tunnel de l’ancien tracé de la ligne 10 vers Invalides est toujours visible et sert de raccordement entre les lignes 10et 13.

Répondre

*