HOME » Découvertes » Églises » Paris 05 – L’église Saint-Ephrem

Paris 05 – L’église Saint-Ephrem

saintephrem

Cet édifice religieux, est situé dans le quartier latin, à deux pas de l’Université de la Sorbonne, dont le nom renvoie à Saint Ephrem, diacre et théologien et également auteur de poèmes et d’hymnes en langue syriaque au IVe siècle. Initiateur de la musique sacrée syriaque, il est déclaré docteur de l’Église catholique en 1920.
L’église actuelle, sise au 17 rue des Carmes, est construite en 1733. Elle est l’oeuvre de l’architecte Boscry. Mais il faut savoir qu’elle repose sur des fondations plus anciennes, datant du XIVe siècle. En effet, une première chapelle a été construite en 1334 par Mgr André Ghini, alors évêque d’Arras, qui voulut transformer son hôtel parisien en collège pour des étudiants italiens, qui devint le « Collège des Lombards ».
En 1677, ce collège est racheté par deux prêtres irlandais qui le transforment en collège des irlandais, destiné à former des missionnaires pour la conversion de l’Angleterre. Ils entreprennent de construire une deuxième chapelle vers 1685.
Fermée à la Révolution, elle est rendue aux irlandais en 1815 et sert de cadre où Albert de Mun crée ses premiers cercles ouvriers.
Par la suite, rachetée par la Marie de Paris, elle est attribuée à la Mission Syriaque catholique le 16 Septembre 1925. La liturgie célébrée dans cette église est celle de Jérusalem-Antioche, fixée au début du VIe siècle dans la langue araméenne-syriaque, l’araméen étant la langue parlée, selon l’antique Tradition, par le Christ.

D’un point de vue architectural, remarquons la séparation de la nef et du chœur par un chancel en bois sculpté, fermé par un rideau tel que l’exige la liturgie orientale ou encore plusieurs tableaux comme la Présentation de l’Enfant-Jésus au temple De D. Durand (1740) au-dessus de l’autel, une Résurrection du Christ ou le Bon Samaritain.
Signalons enfin que Saint-Ephrem, outre la célébration de la liturgie orientale, accueille régulièrement des musiciens pour des concerts réguliers.

LOCALISER / LOCATE 

Texte proposé par PHILIPPE D’ARMAGNAC, professionnel en veille d’information,  féru d’histoire et de culture française et européenne.  PROFIL LINKEDIN / PROFIL VIADEO

saintephrem

Répondre

*