HOME » Découvertes » Bâtiments » Paris 15 – La Ruche

Paris 15 – La Ruche

La Ruche
La Ruche – © N Bonnell

La ruche

Au début du 20e siècle, Montparnasse et Montmartre confirmeront Paris dans son rôle de Capitale des Arts.

Les images d’Epinal oublient parfois certains endroits un peu en retrait, dont le bouillonnement créatif n’avait rien à envier à ces quartiers.

C’est le cas de cette fameuse Ruche. Située 2 passage Dantzig dans le 15e, elle fut à Montparnasse ce que le Bateau Lavoir représentait à Montmartre. Ce lieu hors du commun fut inauguré en 1902 par le sculpteur Alfred Boucher (1850-1934) dans l’unique but d’offrir un lieu de confort aux artistes sans le sou. Boucher avait profité d’un terrain acquis à cet endroit en 1895 à proximité des fortifications. Il monta son projet en réutilisant tant que possible les matériaux de l’Exposition Universelle de 1900. Ainsi le bâtiment principal, dont la structure octogonale provenait des ateliers Eiffel, recyclait l’ancien pavillon des vins de Bordeaux. La grille d’entrée couverte de lierre, était issue du bâtiment des femmes.
Malgré un certain éloignement de Montparnasse, cette ruche aux allure de campagne, accueillera de nombreux artistes parmi lesquels Modgliani, Brancusi, Soutine ou Chagall.
L’endroit connaîtra de nombreuses rénovations et agrandissements au fil des ans. Il s’étend aujourd’hui sur 5000 m2 et obtiendra un classement de ses toitures et facades en 1972.
La tradition persiste aujourd’hui. La soixantaine d’ateliers est désormais occupée par une nouvelle génération. Fidèle à la tradition du mécénat, l’établissement est, depuis 1985, financé par l’association La Ruche-Geneviève Seydoux. On regrettera toutefois que l’accès à ces lieux mythiques soit restreint à ses seuls pensionnaires.
ruche2
La Ruche - © N Bonnell
La Ruche – © N Bonnell
La-ruche-montparnasse-paris-1918-amedeo-modigliani
La Ruche vers 1918
La-ruche-2-montparnasse-paris-1918-amedeo-modigliani
La Ruche vers 1918

Répondre

*