HOME » Découvertes » Bâtiments » Paris 03 – Rue Réaumur

Paris 03 – Rue Réaumur

Rue Réaumur
Rue Réaumur

La rue Réaumur fut percée entre 1854 et 1858 dans le cadre des grands travaux Napoléoniens. Elle sera prolongée en 1897 à la rue Notre Dame des Victoires. Son tracé initial absorbe les anciennes rues Thévenot et Phélipeaux desquelles plusieurs bâtiments seront conservés. La vocation industrielle et commerciale de cet axe poussera Haussmann à faire une entorse à la règle d’homogénéité des facades. L’initiative sera reçue comme du pain bénit pour les architectes qui s’en donneront à coeur joie. Ainsi le flaneur bienheureux pourra se réjouir des nombreuses curiosités qui jalonnent la rue.

On retiendra en particuliers le siège social des anciens magasins Félix Potin au numéro 51 dont la magnifique coupole surplombe la sortie du métro. En 2015, des travaux en sous sol mirent à jour quelques 200 squelettes, restes du cimetière de la Trinité désaffecté en 1673, sur lequel l’immeuble fut érigé.

Quelques mètres plus loin, une magnifique construction art nouveau mérite le détour. Construit en 1900, le 61 rue Réaumur est une pure fantaisie gothique créée par les architectes Jouannin et Singery. Les sculptures de la façade indiquent les saisons au rythme des douze mois de l’année ainsi que le zodiaque.(voir plus bas)

L’imposante bâtisse des numéros 82 à 92 abritait autrefois le grand magasin “A Réaumur”. Fondée en 1897 par Jean Baptiste Gobert-Martin, l’enseigne fut la première à proposer la vente de prêt-à-porter par correspondance. Elle fermera au cours des années 1960. L’immeuble sera reconverti en commerces et bureaux, mais préservera la magnifique horloge du dôme, récemment restaurée.(plus d’infos)

Enfin pour l’anecdote, la station de métro Réaumur Sébastopol fut ouverte sur la ligne 3 en 1904. Baptisée alors “rue Saint Denis”, elle n’adoptera son nom définitif qu’en 1907.

Quant à René Antoine Ferchault de Réaumur… Ce grand savant naturaliste (1683-1757), opposé à toute forme de spécialisation, fera considérablement progresser l’histoire naturelle et la physique. Il restera célèbre pour l’invention du thermomètre à alcool.

Rue Réaumur
Rue Réaumur
Rue Réaumur
Rue Réaumur
Rue Réaumur
Rue Réaumur
Rue Réaumur
Marville – Rue Phélipeaux / rue de la Volta vers 1850
Rue Réaumur
Marville – Angle rue Réaumur rue de Breteuil vers 1860
Rue Réaumur
Rue Réaumur – Prieuré Saint Martin des Champs 1913
61 rue Reaumur
61 rue Reaumur
51 rue Reaumur - Felix Potin
51 rue Reaumur – Felix Potin

Répondre

*