HOME » Grande Histoire » Paris 14e - Histoire » 1786 – Les Catacombes de Paris

1786 – Les Catacombes de Paris

Denfert Rochereau - Entrée des Catacombes

 

Les Catacombes de Paris, incontournable curiosité parisienne est à ce jour l’une des plus importantes nécropoles du monde. Six millions de nos ancêtres reposent dans ces anciennes carrières desquelles sont issues les pierres de nombreux bâtiments.
Jusqu’au XVIIIe siècle, la surpopulation des cimetières parisiens posait de réels problèmes d’hygiène et de sécurité. Le Cimetière des Innocents (sur l’actuelle place du même nom), pour ne citer que celui là, battait tous les records. L’impossibilité d’accroître ces surfaces engoncées poussait les fossoyeurs à empiler les cadavres. Il était courant de trouver plusieurs corps entassés dans une même tombe de 4 a 5 mètres de profondeurs et haute de deux mètres et demi. Hélas, ces abus créaient parfois de macabres accidents lorsque les corps perçaient les parois de leurs fosses pour se répandre dans les caves des immeubles adjacents.
Le Cimetière des Innocents chariait les morts d’une vingtaine de paroisse. Les maladies se propageaient au rythme de la pollution de l’eau des puits. La situation devenait intenable. Les protestations des parisiens restèrent longtemps lettre morte jusqu’à ce que Louis XVI, malgré l’opposition du Clergé, ne décrète l’interdiction d’inhumer en 1780 et la suppression du cimetière cinq ans plus tard. Cette décision fut étendue aux autres cimetières parisiens.
Il fut décidé que les restes soient transférés dans les anciennes carrières de Montsouris, ce qui fut entrepris dès 1786. Au cours du XIXe siècle, on y entreposera tous les squelettes découverts à l’occasion des Grands Travaux.
La zone de l’ossuaire est délimitée par le quadrilatère formé par les rues Hallé, Rémi Dumoncel et l’avenue René Coty.
.

The Catacombs of Paris, is one of the largest cemeteries in the world. Six millions of our ancestors are buried in the old quarries.
Until the eighteenth century, overcrowded cemeteries of Paris caused real problems of hygiene and safety. Cemetery of the Innocents (on the current site of the same name) was beating all records. The inability to increase these areas lead gravediggers to stack corpses. It was common to find several bodies piled up in one fell four to five meters deep and two meters high and a half. Unfortunately, these abuses created sometimes gruesome accidents when the body pierced the walls of their graves to spread into the basements of adjacent buildings.
Cemetery of the Innocents was used for the deaths of twenty villages. Disease was spreading at the rate of water wells pollution. The situation became untenable. Parisian people protested a long time until Louis XVI, despite the opposition of the Clergy, decreed the prohibition to bury in 1780 and the removal of the cemetery five years later. This decision was extended to other Parisian cemeteries.
It was decided that the remains would be transferred to the old quarries of Montsouris, which was undertaken in 1786. During the nineteenth century, all the skeletons discovered during the Haussmann’s works were stored there.
The ossuary area is bounded by the quadrilateral formed by the streets Hallé, Rémi Dumoncel and Avenue René Coty.

LOCALISER / LOCATE

Les images suivantes ont été prises par Nadar en 1861. Le temps de pose lié à la faible luminosité des lieux poussa le photographe à recourir à l’usage de mannequins.

Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar) Les Catacombes (Nadar)

Une réponse

  1. Anonymous
    | Répondre

    Bonjour,

    bon article et les photos de nadar illustrent bien la mise en place des ossements sujet qui est rarement traité.

    pour jeter un coup d’oeil sur des photos plus récentes une bonne adresse souterraine :
    http://kata.addict.free.fr

Répondre

*