HOME » Grande Histoire » Paris 11e - Histoire » 1860 – La rue de la Roquette

1860 – La rue de la Roquette

Rue de la Roquette

La rue de la Roquette est une très ancienne voie de l’Est parisien qui permettait l’accès au couvent de la Roquette depuis la Porte Saint Antoine (Bastille).
Elle tiendrait son nom d’une petite plante qui poussait aux alentours.

L’endroit ne sera urbanisé que sous Henri II et s’illustrera principalement au XVIIIe siècle par la présence de ce fameux couvent destiné aux femmes ayant subi des revers de fortune. Celui ci disparaîtra au début du XIXe siècle, entraînant de facto la prolongation de la rue.

Entre 1860 et 1865, la mairie du tout nouveau 11e arrondissement se trouvait au niveau du numéro 65, avant d’être transférée dans un bâtiment neuf Place Voltaire (Léon Blum).

La rue fut longtemps célèbre pour ses deux prisons construites vers 1830 dans sa partie Nord. La Grande Roquette, devant laquelle la guillotine se tiendra longtemps, faisait face à sa petite soeur, la “Petite” Roquette. La première sera démolie en 1900. Quant à la seconde, elle deviendra une prison pour femme de 1920 jusqu’à sa destruction en 1974. L’endroit, dont seul le porche subsiste, a laissé place à un parc.

LOCALISER / LOCATE

Durant les inondations de 1910.
Durant les inondations de 1910.

Rue de la Roquette Rue de la Roquette Rue de la Roquette Rue de la Roquette

Prison de la Petite Roquette
Prison de la Petite Roquette

 

3 réponses

  1. mercier
    | Répondre

    très belles photos d’époque,

  2. Photos | Pearltrees
    | Répondre

    […] 1860 – La rue de la Roquette | Paris Unplugged […]

Répondre

*