HOME » Grande Histoire » Paris 18e - Histoire » 1882 – La mort du Château Rouge

1882 – La mort du Château Rouge

2013 Jan 14_0014

Le quartier de “Château Rouge” derrière Montmartre, tient son nom d’un petit manoir situé autrefois à l’angle des rues Doudeauville et de Clignancourt. Cette jolie demeure, construite en 1780, possédait aussi un vaste parc circonscrit par les rues Doudeauville, des Poissonniers, Cristiani, et Ramey. L’endroit devint célèbre en 1814 pour avoir hébergé le poste de commandement de Joseph Bonaparte contre les armées coalisées. Une grande partie du domaine sera urbanisée dès 1844. Les parcelles survivantes seront reconverties en bal. Ce “Bal du Château Rouge” sera aussi surnommé, “Nouveau Tivoli”. Très vite, l’endroit deviendra l’incontournable repère de tous les fêtards de l’époque.

En juillet 1847, le Château Rouge organisera le tout premier de ces fameux banquets politiques, qui conduiront à la révolte de 1848 et la chute de Louis Philippe 1er.

Hélas les modes restant ce qu’elles sont, le Bal tombera en désuétude au cours des années 1860. Quasiment abandonné en 1871, c’est en ses murs que seront jugés les généraux Lecomte et Clément Thomas, fusillés dans la foulée, rue du Chevalier de la Barre. Cet événement donnera le coup d’envoi  la Commune de Paris.

Tombé par la suite dans l’oubli, le bal du Château Rouge sera démoli en 1882.

LOCALISER / LOCATE

1847
1847
1850
1850

802256259 dd_1_3_b

 

Répondre

*