HOME » Découvertes » Faits Divers » 1910 – La crue de la Seine

1910 – La crue de la Seine

.
La crue historique de Paris eu lieu en Janvier 1910. L’abondance des pluies et un dégel important suivi par les débordements de l’Yonne, du Loing et du Grand Morin, provoquèrent une montée des eaux inédite depuis 1658.
Les quais de la Seine avaient été conçus de façon à résister à un niveau proche de celui atteint en 1876. Ce ne sera pas suffisant. En moins de 10 jours, le niveau du fleuve culminera le 28 janvier à 8m62 ! 20000 immeubles seront inondés à Paris, 30000 maisons en banlieue ainsi que la moitié du métro (voir carte). Les dégâts les plus importants seront constatés à Gennevilliers et à Villeneuve la Garenne. Epinay sur Seine et Saint Denis ne seront pas épargnées.
La Seine mettra 35 jours à décroître, laissant derrière elle un profond traumatisme et d’énormes répercussions économiques.
.
The historic flood of Paris took place in January 1910. Excess rain and a significant thaw followed by the excesses of the Yonne, Loing and the Grand Morin, provoked an unprecedented rise in water levels since 1658. The quays of the Seine had been designed to withstand a level close to that achieved in 1876. It will not be enough. Within 10 days, on January 28th, the river level will culminate at 8m62! 20,000 buildings will be flooded in Paris, 30,000 houses in the suburbs as well as half of the metro (see map). The greatest damage will be recognized and Gennevilliers and at Villeneuve la Garenne. Epinay sur Seine Saint Denis will not be spared. The Seine will spend 35 days to decrease, leaving behind a deep trauma and a huge economic impact.
Avenue Ledru Rollin
Avenue Daumesnil
Bd de Grenelle
Bd Haussmann
Gare de Lyon
Saint Lazare

Pelouse de Bagatelle
Alexandre III
Pont de l’Alma
Bd Diderot
Rue Gros
Rue Saint Charles

Quai de Béthune

Une réponse

  1. […] particuliers et bâtiments publics, ne fut guère épargnée durant la grande Crue de janvier 1910 (voir). Ces quelques images témoignent de l’ambiance vénitienne qui régnait alors en ces […]

Répondre

*