HOME » Grande Histoire » Paris 19e - Histoire » 1918 – Le drame de la station Bolivar

1918 – Le drame de la station Bolivar

Station Bolivar

En ce jour d’armistice, Paris Unplugged revient sur un fait peu connu. La station Bolivar à l’époque sur la ligne 7, était aménagée comme beaucoup en abri anti aérien. Le 11 mars 1918, Paris est la cible d’un violent bombardement. Les habitants du quartier, terrifiés se ruent en bas des escaliers d’accès de la station, mais se heurteront aux portes fermées. Hélas celles ci ne pouvaient s’ouvrir que vers l’extérieur. La foule s’agglutinant dans un mouvement irrépressible, les premiers arrivés se retrouveront littéralement piétinés et écrasés devant les portes closes.

Le bilan de ce drame ne fut pas officiellement recensé. Ces victimes collatérales s’ajoutent à la longue liste des parisiens tombés sous les bombardements. Depuis lors, les portes du métro s’ouvrent dans les deux sens….

LOCALISER / LOCATE

Une réponse

  1. google.com
    | Répondre

    I will immediately take hold of your rss feed as I can not to find your e-mail subscription hyperlink or e-newsletter service.

    Do you’ve any? Kindly let me realize so that I may just subscribe.
    Thanks.

Répondre

*