HOME » Tous les articles » Ville » 1920 – Paris Utopie

1920 – Paris Utopie

Posté dans : Tous les articles, Ville | 2
À partir des années 1920, un certain nombre d’architectes inspirés par un New York en pleine expansion firent des propositions tous azimuts pour donner un nouveau visage à la Capitale. Nombreux d’entre eux restèrent dans les cartons de leurs concepteurs. En voici donc quelques
uns.

 

1) Les Maisons Tours – Auguste Perret 1922 –
Prévues en bordure de la ville le long des boulevards extérieurs, l’ensemble de 250 tours auraient communiquées entre elles par des ponts.

 

.
2) L’Aérodrome de l’Ile aux Cygnes – André Lurcat 1932
Plateforme destinée à servir de piste d’atterrissage et d’envol à des avions de petit gabarit, projetée au-dessus de l’île aux Cygnes, passant par-dessus le viaduc de Bir-Hakeim et débordant sur la Seine. Des services et les garages à avions sont abrités sous la piste.
.
.
3) La Tour Eiffel selon Robida (1848 – 1926)
Le dessinateur avait prévu un hôtel au sommet ainsi qu’un palais de l’électricité en bas.
.
.
4) À la place de la prison de la Santé – Jean Faugeron 1966
 Ce gratte ciel de 180 mètres devait abriter le Ministère de l’Education Nationale.
.
 .
5) Les grands ensembles du centre ville – Le Corbusier 1960
Pour ceux qui ont le temps, celui ci fait froid dans le dos… La ville ne s’en serait pas remis.
 .

2 réponses

  1. Anonymous
    | Répondre

    L’opéra Garnier une œuvre sans grande importance… Il vaut mieux entendre ca que d’être sourd !

  2. Anonymous
    | Répondre

    “Mais où la crasse est parfois belle comme de la nacre” ! Excellent !

Répondre

*