HOME » Découvertes » Statues » 1974 – La solitude du Zouave de l’Alma

1974 – La solitude du Zouave de l’Alma

Le zouave du Pont de l'Alma - (© Pierre Emmanuel Malisin)
Le zouave du Pont de l’Alma – (© Pierre Emmanuel Malisin)

Le fameux zouave du pont de l’Alma, indicateur solitaire du niveau des crues de la Seine n’était, à l’origine, pas seul.
Lors de sa construction en 1856, les piliers du pont comptaient quatre statues représentant les corps d’armées ayant participé à la guerre de Crimée : Un Chasseur, un Le Artilleur, un Grenadier et … un Zouave.  Le zouave oeuvre de Georges Diebolt est la réprésentation du soldat André Louis Gody (1828 – 1896). Le pont étant devenu trop étroit pour la circulation, il fut reconstruit entre 1970 et 1974. Le zouave seul fut conservé, mais changé de côté. Quant aux autres…. Le Chasseur se trouve maintenant contre le mur sud de la redoute de Gravelles dans le bois de Vincennes. L’artilleur a été transféré a La Fère dans l’Aisne. Quant au Grenadier, il a filé a Dijon.

The famous Zouave of the Alma Bridge, solitary indicator of high water of the Seine was, originally, not alone.When it was built in 1856, the bridge piers had four statues representing the army corps that participated in the Crimean War: A Hunter, a Gunner, Grenadier and… a Zouave. During the XXe century the bridge became too narrow for traffic. It was then rebuilt between 1970 and 1974. The Zouave was only retained, but changed sides. As for the others …. The Hunter is now against the south wall of Gravelles in the Bois de Vincennes. The gunner was transferred to La Fere in the Aisne. As for Grenadier, he went to Dijon.

LOCALISER / LOCATE

Trois camarades du zouave
Trois camarades du zouave
Destruction du Pont
Destruction du Pont
Le Pont de l'Alma durant les crues de 1910
Le Pont de l’Alma durant les crues de 1910

Le Pont de l'Alma avant 1974 Le Pont de l'Alma avant 1974 AlmaParis

Le Pont de l'Alma durant les crues de 1910
Le Pont de l’Alma durant les crues de 1910
Le zouave à travers les crues
Le zouave à travers les crues

5 réponses

  1. Vola
    | Répondre

    Hyper intéressant !
    Il me semble avoir vu le Chasseur depuis l’A86, à la hauteur de Vincennes, c’est le même ?

  2. P.Unplugged
    | Répondre

    Merci 🙂
    Oui ca doit être lui. Il est a Vincennes

  3. Anonymous
    | Répondre

    j’aimerais savoir qand a été construit le zouave du pont de l’alma

  4. P.Unplugged
    | Répondre

    Le zouave et ses trois ex acolytes datent de la construction du pont.
    Les travaux commencèrent en 1854 en l’honneur d’une des premières batailles gagnée par l’armée française lors de la guerre de Crimée la même année.
    Le pont fut inauguré le 2 avril 1856 par Napoléon III

  5. langeron
    | Répondre

    Je fais une recherche sur l’identité des soldats (on connait celle de l’artilleur) et pour savoir s’il existe éventuellement des descendants ; le Grenadier à Dijon était mon arrière grand-oncle.

Répondre

*