HOME » Découvertes » Statues » Paris 02 – Le passage du Bourg l’Abbé

Paris 02 – Le passage du Bourg l’Abbé

Passage du bourg l'abbé

Construit en plein quartier des Arts et Métiers, le passage du Bourg l’abbé est une jolie allée ouverte en 1828 par Auguste Lusson, sur une ancienne dépendance de l’abbaye Saint Martin des Champs.Ces passages parisiens, quasiment tous ouverts à la même période, permettait de s’abriter du traffic et des intempéries, dans une ville aux rues plus encombrées et tortueuses qu’aujourd’hui.

Celui ci se situe au centre d’un réseau comprenant le passage de l’Ancre à l’ouest et celui du Grand Cerf au delà de la rue Saint Denis. Son architecture fut calquée sur celle d’un rival parallèle, le passage du Saucède, disparu en 1854 lors du percement de la rue de Turbigo.

Aujourd’hui lumineux et jalonné de commerces, l’endroit revient de loin. Une fois encore les grands travaux haussmanniens manquèrent d’avoir raison de ces vestiges d’un autre temps. Le percement du boulevard Sébastopol en effacera plusieurs mètres. La construction de la rue de Palestro imposera la création d’une nouvelle entrée, oeuvre du sculpteur Henri Blondel surplombée par deux cariatides. Sculptées par Aimé Millet, elles représentent respectivement le commerce et l’industrie.

Victime d’un incendie dans les années 90 et quasiment abandonné, le passage du Bourg l’abbé fut restauré ces dernières années pour le plus grand plaisir des promeneurs.

Passage du bourg l'abbé
Passage du Bourg l’Abbé – entrée depuis la rue de Palestre

Passage du bourg l'abbé

Répondre

*