HOME » Tous les articles » Ville » 1871 – Paris sous la Commune

1871 – Paris sous la Commune

Posté dans : Commune de Paris, Ville | 11
Paris 1871 – En arrière plan, l’incendie de l’Hôtel de Ville – Hyppolite Blancard

2 septembre 1870 – En guerre avec la Prusse, le France est battue à Sedan, sur le front de l’Est. Napoléon III capturé, c’est la fin du Second Empire.

4 septembre – Un gouvernement provisoire dirigé par Gambetta se met en place. Cet évènement marque le début d’une troisième république qui durera jusqu’en 1939.
Au même moment, les Prussiens marchent sur Paris. La Capitale, protégée par ses fortifications et sa Garde Nationale, restera en état de siège durant plusieurs mois.
Durant le rigoureux hiver 1870/71 les parisiens manquent de tout. Affamée, coupée du monde, la population résistera 119 jours. A la fin, on ne trouvait plus le moindre animal encore en vie. Même les rats avaient été mangés.
28 Janvier 1871 – Un armistice est signé avec la Prusse. En Mai, le traité de Francfort qui scellera la paix privera la France de l’Alsace et la Lorraine.
Le 18 Mars, le gouvernement préoccupé par l’état d’esprit des Parisiens, demande à l’armée de récupérer les canons stockés sur les buttes Montmartre et Belleville. Arrivés sur place, les militaires devront faire face à l’insurrection d’une population excédée par la lâcheté de ses dirigeants.
Les soldats fraternisent et fusillent leurs généraux. C’est le début de la Commune de Paris.
Durant trois mois Paris est sous le joug d’un début de révolution. Tous les symboles impériaux et réligieux sont mis à l’index. Le Palais des Tuileries et l’Hotel de Ville seront détruits. La Colonne Vendôme sera abattue et de nombreux prêtres seront fusillés.
Pendant tout ce temps, le gouvernement de Thiers réfugié à Versailles cherche la parade. Le 18 mai, profitant d’une faille de surveillance à la Porte du Point du Jour (vers la Porte de Saint Cloud), l’armée régulière “Versaillaise” pénètre dans Paris et mate brutalement la révolte.
On dénombrera 30000 morts du côté des Communards, dont les derniers résistants seront exécutés au Père Lachaise, devant le “Mur des Fédérés”.
Pour plus d’informations sur le quotidien de ces évènements, je recommande vivement le site http://www.raspouteam.org/

___________

September 2, 1870 – At War with Prussia, France was defeated at Sedan, on the eastern front. Napoleon III captured, it is the end of the Second Empire.
September 4 – An interim government headed by Gambetta is taking place. This event marks the beginning of a third republic, which lasted until 1939.
Meanwhile, the Prussians marched into Paris. Capital protected by its fortifications and its National Guard, will remain under siege for several months.
During the severe winter 1870/71 the Parisian lack everything. Starved, cut off from the world’s population will stand 119 days. At the end, we could not find any animal alive. Even the rats had been eaten.
January 28, 1871 – An armistice was signed with Prussia. In May, the Treaty of Frankfurt that will seal the peace deprive France of Alsace and Lorraine.
On March 18, the government concerned about the mood of Parisians, request the army to recover the guns stored in mounds Montmartre and Belleville. Once there, the military will face the uprising of a population exasperated by the cowardice of its leaders.
The soldiers fraternized and shoot their generals. This is the beginning of the Paris Commune.
Paris is for three months under the yoke of an early revolution. All imperial and religious symbols are blacklisted. The Palais des Tuileries and the Hotel de Ville will be destroyed. The Vendôme Column is slaughtered and many priests were shot.
All the while, the government of Thiers seeks refuge at Versailles parade. May 18, taking advantage of a vulnerability monitoring Gate Point du Jour (to the Porte de Saint Cloud), the regular army “Versaillaise” enters Paris and the revolt brutally dull.
There will be 30,000 dead on the side of the Communards, whose last resisters will be executed at Pere Lachaise, before the “Wall of Federated.”
For more information on the lives of these events, I highly recommend the site http://www.raspouteam.org/

Butte Montmartre
Butte Montmartre
La Villette bombardée
Avenue de la grande armée
Crédits – Pierre Ambrose Richebourg

Hôtel de Ville (avant l’incendie)
Barricade Hôtel de Ville

11 réponses

  1. Nicolas
    | Répondre

    Super post, mais 28 Janvier 1871, pas 28 Janvier 1971!

  2. Thomas FAZAN
    | Répondre

    Une petite légende sous la dernière photo ? Histoire de préciser qu’elle n’est pas d’époque, mais extraite du film de Peter Watkins (http://pwatkins.mnsi.net/commune.htm) !

    Bonne continuation, tes sélections sont toujours alléchantes !

  3. Nicolas Bonnell
    | Répondre

    Merci pour l’info 🙂 Je corrige tout de suite

  4. Anonymous
    | Répondre

    Super interessant, bravo pour la sélection d’images.

  5. Anna Meakin
    | Répondre

    Très interessant! Merci!

  6. carole
    | Répondre

    Merci de penser à créditer les images… La première est d’Hippolyte Blancard et fait partie des collections de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris

    • Nicolas Bonnell
      | Répondre

      C’est corrigé 🙂 – Je n’ai pas hélas toujours accès aux crédits photographiques des photos que je trouve.

  7. Nicolas Bonnell
    | Répondre

    Ce commentaire a été supprimé par l’auteur.

  8. apaccsecr
    | Répondre

    Bonjour,
    belle série, en effet. Quelques informations sur la photographie qui suit celle de la rue de la Roquette : Barricade du boulevard Puebla ( http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=85 )

  9. apaccsecr
    | Répondre

    Re-bonjour,
    La photo “Marx-Nouveau-né” est celle d’une barricade rue des Batignolles, comme le confirme l’image complète (http://www.dreadscott.net/wp-content/uploads/2012/03/03_commune.jpg )

Répondre

*