HOME » Métro » Ligne 13 » Sur les traces de l’ancienne ligne 14…

Sur les traces de l’ancienne ligne 14…

Metro_Paris_-_Ligne_8_-_Station_Invalides_-_quai_mort
Quai mort de la station Invalides – ex terminus de l’ancienne ligne 14

Contrairement à ce que pourraient imaginer les plus jeunes générations, le métro parisien fut très longtemps doté d’une ligne 14, bien avant l’inauguration du météor en 1998. Mais où se trouvait-elle donc ?
Lorsque la compagnie Nord Sud (voir) fut absorbée par la CMP dans les années 30, ses deux lignes furent intégrées au reste du réseau. La ligne A devint la 12 et la ligne B, la 13. Or cette ligne 13, plus courte qu’aujourd’hui, reliait Saint Lazare aux Portes de Clichy et de Saint Ouen. La partie sud n’existait pas… enfin pas tout à fait.

En 1923, la première version de la ligne 10 débutait à Invalides, suivait le trajet de l’actuelle 13 jusqu’à Duroc, avant de bifurquer en direction de Vaneau et Sèvres Babylone.

À compter des années 30, de nombreux aménagements furent décidés afin d’améliorer le réseau métropolitain. On décidera en premier lieu de la construction d’une ligne 14 entre Montparnasse et Porte de Vanves. Ce nouveau tronçon sera achevé en 1936.
Mais ce n’est que le matin du 27  juillet 1937 que les parisiens découvriront les modification du parcours des voies. Les lignes 8 et 10 prendront leur formes définitives. (voir histoire de la ligne 8). Le tronçon Invalide Duroc sera détaché de la 10 et affecté à la toute nouvelle ligne 14.

Cette ligne 14 (Invalides – Porte de Vanves) restera indépendante jusqu’au milieu des années 70, jusqu’à ce que les stations Miromesnil (1973) et Champs Élysées Clémenceau (1976) permettent son raccordement à la ligne 13.

Metro_de_Paris_-_Plan_ancienne_ligne_14 Ligne_14_-_Porte_de_Vanves_-_Bienvenue_-_1936

ttt

 testament d'asmodée nicolas Bonnell

Une réponse

  1. JPD
    | Répondre

    Sur la ligne 12 (ex ligne A Nord-Sud) sur la voie 1 (en direction du nord), on peut voir juste avant l’entrée en station Montparnasse-Bienvenüe un tunnel venant de la droite. Creusé sur une centaine de mètres, ce petit bout de tunnel servant aujourd’hui de garage est en fait l’ébauche de ce qui devait être la ligne C du Nord-Sud.

Répondre

*